Cimetière

 Cimetière communal

 imagemcYIyE

Adresse : Place Clark et Parkinson, sur la route de Vouillé en sortant du bourg.

Horaires d'ouverture :

Le cimetière est ouvert toute l'année, tous les jours de la semaine, de 0h à 24h.

Prix des concessions (tarif 2012) :

Concession cinquantenaire (50 ans) : 500 €

Concession trentenaire (30 ans) : 150 €

Concession d'une case au Columbarium (50 ans) : 600 €

imagevH7dzC

Tombe de François ALBERT (1877-1933)

Maire de Béruges (1914-1933) - Sénateur de la Vienne (1920-1927)

Ministre de l'instruction Publique et des Beaux Arts (1924-1925)- Député des Deux-Sèvres (1928-1933)

Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale (1933)

imageQfdJnK

La tombe des pilotes anglais A.J.Clark (22 ans) et F.J.Parkinson (21 ans) abattus dans leur avion Mosquito au dessus de la commune le 16 Août 1944 lors d'un raid aérien anglais sur Poitiers.

Procédure de reprise des sépultures en état d'abandon

Une procédure de reprise des 83 tombes déclarées en état d'abandon lors du Conseil Municipal du 13 Janvier 2012 est en cours. La liste des sépultures concernées et le plan de localisation dans le cimetière est consultable en Mairie et sur le tableau d'affichage à l'entrée du cimetière. Les tombes faisant l'objet de la procédure seront signalées par une plaque explicative numérotée.

L'état de constat d'abandon a

imageQrFo6O

été réalisé par M. le Maire le 7 Novembre 2012. Les titulaires des concessions ou les familles détenant des sépultures sans concession qui souhaiteraient manifester leur décision de conserver ces emplacements disposent d'un délai de 3 ans à partir de cette date pour faire connaitre leur décision. Le cas échéant, le Maire procèdera au terme des 3 ans à un second procès verbal d'abandon des sépultures. Après décision du Conseil Municipal, les emplacements concernés seront repris par la commune. Les matériaux et emblèmes funéraires seront enlevés. Les restes des personnes inhumées seront alors exhumés et déposés dans l'ossuaire communal ou incinérés et dispersés dans le Jardin des Souvenirs.

Pièce(s) jointe(s)

FaceBook  Twitter